Service de l’eau

Une nouvelle rubrique pour donner les informations du service de l’eau de manière plus régulière.

1- Contexte

  • La commune gère son eau en régie directe depuis le 15/01/1966.
  • Nous disposons de 4 captages qui sont Pré Chateix, Font Magne, Champvieille et Le Soult et 2 réservoirs qui sont les Roddes et Barrot. Notre linéaire de réseau est estimé à 32.4 kms
  • 1 agent est délégué à mi-temps pour la surveillance et la maintenance du réseau. Ce n’est qu’une opération budgétaire qui reflète l’activité de ce service car sur la pratique les 2 agents interviennent. Ils assurent le traitement, les recherches de fuites, les réparations, les changements de compteurs, les relevés annuels pour la facturation etc…
  • La période de facturation retenue pour notre collectivité est la période du 1er avril au 31 mars de l’année suivante.

2 – Contrôles

  • L’ARS (Agence Régionale de la Santé) organise les prélèvements nécessaires aux contrôles sanitaires suivant des programmes précis. Ainsi nous avons régulièrement des analyses pour chaque captage et suivant un calendrier établi par leur service, des analyses plus espacées mais plus complètes aussi. Une fois par an, l’ARS établit des résumés qui sont affichés tous les ans en mairie à la disposition des usagers. Nous allons désormais les mettre en ligne ainsi que les analyses ponctuelles qui sont faites.

Voici pour  l’année 2019 celles reçues :

qualité eau 2019 le soult

qualité eau 2019 les roddes

qualité eau 2019 semonsut

qualité eau 2019 champvieille

Comptes-rendus :

  • En complément de ces informations, la commune établit chaque année un RPQS (Rapport Prix et Qualité du Service) dont les résultats d’analyses sont intégrés par l’ARS et dans lequel la commune informe de ses relevés de débits, sa connaissance du réseau, ses travaux faits et à faire ainsi que les impacts financiers. Ce rapport sera mis en ligne dès son retour de validation de la sous préfecture
  • Voici les derniers analyses reçues cette semaine :

dernière analyse le s roddes

dernière analyse le soult

dernière analyse le bourg

Ces analyses sont faites chez les particuliers ou dans les captages en alternance (choix de l’ARS)

3 – Problème sur le réseau

Depuis le milieu d’année dernière, un particulier des Raynauds a enregistré un taux excessif de chlorure de vinyle. Celui-ci est dû à des canalisations en PVC posées avant les années 1980 (le réseau de Champvieille n’est donc pas concerné). Le village n’est habité que par peu d’habitants dont des résidents secondaires ce qui explique le manque de débit dans cette partie du réseau.

Malgré les travaux engagés (pose de purges automatiques), les résultats ne sont pas satisfaisants. Les analyses ont été élargies aux villages de La Corre, Farges et Chez Bost. Ces 2 derniers villages n’ont pas enregistré d’anomalie mais La Corre a également un taux légèrement excédentaire.

4 – Solutions

Après une réunion avec plusieurs intervenants dont l’entreprise en charge des gros travaux des conduites nous avons envisagé diverses solutions mais le changement de canalisations où la modification du tracé du réseau ne sont pas recommandés. En effet, nous risquons de faire des travaux inutiles si nous découvrons à proximité dans un autre secteur le même problème qui n’aura pas été envisagé. 

Le Conseil Municipal lors de sa réunion du 4 septembre a donc validé à l’unanimité la nécessité de faire une étude patrimoniale complète du réseau afin d’aborder un programme de travaux sur l’ensemble du système.

Cette procédure engagée dès maintenant se traduira par l’embauche d’un prestataire indépendant dont le cahier des charges sera établi par nos partenaires départementaux. L’inventaire du patrimoine sera fait, déterminera par les analyses de l’eau les problématiques qui peuvent porter sur d’autres critères et fixera un programme de travaux.

Dans tous les cas, cette étude servira à identifier notre réseau précisément, notamment lorsque la gestion sera transmise à la Communauté de Communes, au plus tard le 1er janvier 2026.